Covid 19
Retrouvez ici toutes les informations relatives au Covid 19
En savoir plus

L’irrésistible chant des sirènes

Vincent BOUVRY travaille au CHwapi depuis maintenant 25 ans en qualité d’ambulancier SMUR. Sa passion colle d’ailleurs parfaitement à sa fonction : il est collectionneur d’ambulances miniatures.

« J’ai commencé à collectionner les ambulances il y a 30 ans. D’ailleurs, depuis tout jeune j’ai toujours été dans les ambulances et j’ai toujours aimé cet univers. », détaille-t-il d’emblée. Aujourd’hui âgé de 55 ans, la collection de Vincent s’élève déjà à plus de 1.520 pièces, mais – de son propre aveu – il a encore « pas mal des commandes en cours. Les confinements n’ont pas aidé à me calmer (rires). »

Cet attrait pour la collection puise d’ailleurs sa source dans l’ADN même de sa famille. « Beaucoup de membres de ma famille collectionnaient ou collectionnent encore et c’est aussi grâce à cela que je me suis lancé. » Surtout, l’un de ses fils s’intéresse de plus en plus à un univers très proche du sien. « Il est fan des miniatures VW, donc c’est un peu la guerre ! Il aimerait récupérer mes ambulances de la marque, mais ce n’est pas négociable. Je ne veux me séparer d’aucune pièce. »

PORTRAIT - L’irrésistible chant des sirènes 1

Pour entrer dans le détail, notre chauffeur SMUR dispose de modèles dont la valeur à l’unité est estimée entre 10 et 400 euros. « Honnêtement, je pourrais craquer plus, mais je ne vais pas au-delà que le format 1/43e (entendez par-là 43 fois plus petit que le modèle d’origine, NdlR). J’ai quelques pièces plus grandes qui datent des années 1920 à 1960, ce sont celles qui m’attirent le plus. En revanche, je ne suis pas le plus grand collectionneur d’ambulances du tout, j’ai connaissance de personnes qui ont plus de 27.000 pièces en leur possession », tempère-t-il.

Prochaine étape : racheter le hangar qui jouxte son terrain. « J’y pense depuis un moment. J’aimerais beaucoup racheter ce hangar afin d’y entreposer une vraie ambulance dont je dois encore faire l’acquisition. Puis je ramènerais petit à petit toute ma collection là-bas, mon flipper RESCUE 911 et mon billard aussi. » Une garçonnière toute particulière pour cet amoureux des sirènes.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.

OK